Jour 4 (15/11/2020)

On me demandera, sans doute, mais pourquoi l’as-tu quitté? Et je ne saurai pas répondre tant mes blessures suintent…   On me dira, comme souvent, mais tu avais tous les bonheurs! Et silencieuse j’essaierai de compresser la douleur…  

Continuer à lire

A vomir (15/11/2020)

J’les compte sur une moitié de main, les vrais, que j’ai aimé comme dingue. Faut-il que je crois, vilaine, en « l’ère » et les tourments de tous ces zouaves? J’maudis le genre mâle for indulgent qui c’la joue bienveillant chaperon.   Tous des Bonimenteurs!

Continuer à lire

Extrait de SLT écrit par Suzanne (album Toï Toï)

« … Un gentil peut devenir un méchant Faut pas croire aux Disney… »   https://fr.wikipedia.org/wiki/Suzane

Continuer à lire

Refrains exterminés (14/11/2020)

Un zeste d’inconscient porté aux nues aurait pu nous chuchoter l’impensable mais ton coeur meurtri souille les beaux à tire d’elles plus sombres que tes enfers.   Dans ma vie, rue des Lilas, pleure en cascade les gâchis.     Ps: texte écrit en 10 secondes chrono…

Continuer à lire

Jour 3 (14/12/2020)

J’ai mal dormi, voûtée sous l’poids d’mes peines prisons « éclats blues ». Mes yeux collés doucement pansent l’aube qui s’éveille sous un ciel chape où la lueur vive danse un à venir clair.   Au loin, mon coeur ricoche sur l’beau…  

Continuer à lire

Frangine écrit par Jim

J’aurais voulu, enfant, une petite sœur, Elle m’aurait appris les gestes de douceur.   Quel grand vacarme aurions-nous poussé ensemble Afin que, de crier et rire, le loisir Soit l’antidote et de l’ennui et du mourir, En ce jardin où la tulipe te ressemble.   Dans les flaques d’avoir toutes sautées, mouillés Auraient été nos […]

Continuer à lire

Mots roses écrit par Tigrou

C’est jour de lessive avant l’hiver Au fil de nos vies suspendues Fouettées d’inconstances grippées Nos élans se dispersent au gré des humeurs Ceux qui le peuvent se débarrassent de leurs orifeuilles Nue et vernie par le dernier soleil La peur s’émancipe en intérieur glacé Que nul chant ne ressuie Et pourtant… La nature est […]

Continuer à lire

Dépression (13/11/2020)

Le soleil s’est caché sous l’épaisse pluie d’un feu ensuspens cramponné à l’éther…   Un horizon coule!  

Continuer à lire

« En happe nez », (13/11/2020)

Blanc saigneur sans apogée dévore ses histoires en ifs sans vrais lampions allumés.  

Continuer à lire

Debout, (13/11/2020)

J’ai fouillé, ramassé, puis pleuré.  

Continuer à lire

Jean, franc… (12/11/2020)

Ce matin, ça pique ! Nuit douce à aimer, à embrasser, la vie aux couleurs de soi. Oui ! C’matin ça pic sur l’Eve et le reste qui s’ouvrent à moi en exactes douceurs.

Continuer à lire

Jour 1 (11/11/2020)

Recroquevillée sur moi, en position foetale, le jour se lève depuis ma chambre d’enfant. Cette nuit, seule dans ce lit au baume froid, je n’ai pas eu l’empreinte lourde de ta main sur ma jambe ou ma taille…  

Continuer à lire

« Lu, si fière! » (10/11/20)

Tu me cries: « … T’as du potentiel, t’es une fille courageuse…  »   Et moi, fragile… A tous ces maux, je glisse dans des abysses où ma peur s’égosille reine.   Maman ! Pourquoi, pourquoi…. POURQUOI ???   J’suis ainsi faite à vouloir toucher mon Elle au plus près de mes démons ?   Maman, MAMANNNN ! J’ai […]

Continuer à lire

ô (photo du 8.11.2020)

https://www.casimages.com/i/201108091719918751.jpg.html

Continuer à lire

A cloche-pied (8/11/2020)

Tout s’efface dans ma mémoire sélective… En vrille, sur les ailes des oiseaux je vise le zèle décoché en havre de paix simple et je mise sur mon antre en bée ouverte pour rejoindre les tous et leurs infimes.   Sur les ailes des oiseaux…  

Continuer à lire

Où les routes sont tracées écrit par Rabindranath TAGORE

Où les routes sont tracées, je perds mon chemin. Sur la vaste mer, dans le bleu du ciel, il n’y a point de lignes marquées. Le sentier est caché par les ailes des oiseaux, le feu des étoiles, par les fleurs des saisons différentes. Et je demandais à mon cœur : ton sang ne porte-t-il […]

Continuer à lire

No contrat (8/11/2020)

Quand je me coucherai, seule, dans des draps frais aux parfums de désirs fous, je t’inviterai, certainement ouragan, à m’y rejoindre vers des nouvelles lunes. En attendant cours… Cours, mon aimé! Là, où ta vie t’appelle en dilettante.    

Continuer à lire

TIMIDE écrit par Tigrou

J… Jadis courant les chemins d’advenance JE… Jeux interdits aux allures de convenance JE T… Je taisais mes fragiles domptances JE T’… Je t’enfiévrais mon corps d’insouciance JE T’A… Je t’arrachais aux lois des bienséances JE T’AI… Je t’aidais à être sans complaisance JE T’AIM… Je t’aimantais en grenaille d’espérance JE T’AIME

Continuer à lire

ENTRELACS écrit par Tigrou

Tu es le lys de mes pensées vie Chemins de luxe croisés de lune nue Célébration au pas de deux D’un sang qui boue en ombres lumineuses Au gré des fleuves Amour et Rouge Poétique ardente entre Durance et Rhône   PS: j’ai lu ce texte sous la musique suivante: Magnifique moment! Merci!

Continuer à lire

Défis d’Amours (7/11/20)

Au coeur de mon sain, « JC » fleurit mes aubes sans fois, ni leitmotiv, d’amerrir à ma source.   http://carassius.unblog.fr/2020/10/31/celebration-chemins-croises-entre-le-1210-et-le-31102020/  

Continuer à lire

Chamallow attitude (16/11/2020)

Est c’que ma mort approche qu’ainsi l’univers me choie dans le creux de mes bras?   Est c’que j’suis en connexion, déconnexion, sur mes dérives ou mon sang boue rouge clair?   J’sais plus et je m’en fous…  

Continuer à lire

Cadeau reçu par mail, merci!

Le poisson rouge, Carassius auratus, appelé Goldfish en anglais, est originaire d’Asie centrale et orientale. Sa forme sauvage se rencontre à l’état naturel du bassin du fleuve Amour en Russie jusqu’au Fleuve Rouge (Yuan Jiang) au Viêt Nam.

Continuer à lire

Mon dico (6/11/2020)

Acte d’amour: aller vers soi, par soi, pour soi

Continuer à lire

…….

Si tu décides de tomber amoureux de moi, prends mes côtés sombres et remplis-les de lumière.

Continuer à lire

…..

Solitude ne veut pas dire isolement….

Continuer à lire

Tes yeux (4/11/2020)

Perles grises au demeurant émeraudes s’irisent en apesanteur étoiles célestes… L’monde peut bien tourner, ça swingue dans tes pupilles en attrape-coeur lové. Et dans ton regard d’homme hypnotique la vie, en cadeau, s’offre danse immuable.   … à Bruno S

Continuer à lire

Ice cream (4/11/2020)

Chaque danses sous l’émoi éclairé dodinent l’un au ciel de ses ravines et ni toi, ni moi, ni pouvons rien… Au grand dam de nos amours nus.  

Continuer à lire

Dans mes flaques… (3/11/2020)

Enfermée vivante dans un monde clos, les prisons surgissent de toutes parts. J’voudrais crevé l’ciel, hurler ma peine, ne plus sentir battre mon cœur d’fille, de mère, d’aimante, de femme forte…      

Continuer à lire

Du plus fort que je peux… (1/11/2020)

Comment faire quand mes jambes vacillent sous l’appel en sursis d’mon coeur verveine ? Comment faire quand mon tout s’émerveille vivant, vibrant, aux sons d’la vie à pleine dent?   Vais-je avoir la force de gravir cent Himalaya?   Bordel! Je suis amoureuse!    

Continuer à lire

Noam CHOMSKY

« Toute l’histoire du contrôle sur le peuple se résume à cela : isoler les gens les uns des autres, parce que si on peut les maintenir isolés assez longtemps, on peut leur faire croire n’importe quoi. »

Continuer à lire

Serjio Pidro

« Les personnes sensibles ont toujours le cœur écorché, L’âme à l’envers, Les yeux brillants, une larme prête à couler, Un sourire accroché aux lèvres prêt à exploser. Elles vivent sur la balance des joies et des douleurs de la vie. Elles ne sont pas parfaites, au contraire. Parfois elles sont même autodestructrices, parce qu’elles respirent […]

Continuer à lire

Simone WEIL

« La liberté d’expression totale, illimitée, pour toute opinion quelle qu’elle soit, sans aucune restriction ni réserve, est un besoin absolu pour l’intelligence. Par suite c’est un besoin de l’âme, car quand l’intelligence est mal à l’aise, l’âme entière est malade. »

Continuer à lire

17 citations du Dalaï-Lama

A l’heure où tout le monde est prié d’avoir un avis sur tout, de tout savoir, de tout comprendre, le dalaï-lama répond souvent aux questions qu’on lui pose : “Je ne sais pas !”. Voici quelques messages de paix et de sérénité énoncés par le Dalaï-Lama. 1. « Ma religion est simple. C’est la gentillesse. […]

Continuer à lire

Célébration chemins croisés (entre le 12/10 et le 31/10/2020)

Dessin crayon gris et pastels secs râpés : https://www.casimages.com/i/201031113926868827.jpg.html

Continuer à lire

Fontaine, fontaines… (31/10/2020)

A parcourir, en talons aiguilles, ces rues où mon cœur chavire en tes eaux claires et fraîches, j’en oublie mes maux prisons.   Baumes ouverts sur la douceur à sentir la caresse de l’univers me guider vers ce moi assoiffé qui s’évertue à être abreuvé.   Et même si brille en demi teinte la sécheresse […]

Continuer à lire

Y a pas de hasard (29/10 /2020)

Il sème des petits cailloux, jusqu’à son coeur : il s’aime!  

Continuer à lire

SISSI écrit par Tigrou

Rose a dévêtu son ambre de soie Princesse trop fragile en mal de soi Ne peut plus respirer son quant-à-elle   Soif d’un soyeux soir Au son mambo noir Saveur étincelle   D’une plume pieuvre au goût pimenté Chantille d’éloquentes peurs cuivrées Oniriques frissons d’encre aquarelle   Faim d’une furieuse foi Rebelle d’un autrefois A […]

Continuer à lire

Sur la plage écrit par Salus

L’eau de toute la mer Lui balayait les cuisses Et le fort flux amer, En quelques rouleaux cuistres,   La bascula le cul Loin par dessus la tête, Et – j’ai fait le calcul – J’en vis chaque gambette,   Jusqu’en décompter deux, A l’écume furieuse, Battant ! Les beaux bras, eux, Entouraient, mystérieuse,   […]

Continuer à lire

Aux mille carats écrit par Tigrou

Gens de l’art où l’argent danse En dos lar-ge de suffidenses Occultez vos faux cils de coucou Ma si-reine ne gamme pour vous     Sa chevelure diamant Aux nuages d’entre-temps Vampirise mes déserts De lune aux prés verts     Nobles jeunes pros Aux dits classe-hic Bridez vos appeaux Ma sorcière est inique   […]

Continuer à lire

Nue – Lara FABIAN

https://fr.wikipedia.org/wiki/Nue_(album_de_Lara_Fabian)   https://www.deezer.com/fr/album/1697984

Continuer à lire

Je me hais! (25/10/2020)

Dis-moi! Sais-tu qu’il ne sait pas s’endormir sans toucher ma peau? Que je suis son repère noyé au centre de nos cages dorées d’enfants, qu’il sait qu’il va surement devoir me laisser partir m’aimer ailleurs?   Dis-moi! TU LE SAIS?   Je suis si petite, si petite… Je me hais et j’en crève.  

Continuer à lire

Le mythe du grand amour

L’amour est une des choses qui donne le plus de sens à nos vies. Cependant, de nombreuses idées fausses existent sur l’amour. Il est important de les déconstruire car c’est sur elles que se fondent nos normes et nos façons de penser, et elles nous empêchent de vivre des relations harmonieuses. Tout d’abord, l’auteur explique […]

Continuer à lire

Sous les vents (24/10/2020)

Vous qui me dites ne jamais mentir, passez votre chemin! Allez donc chercher en emphase votre âme soeur ailleurs. Sous les roches ou les monts givrés d’votre verve asservie aux beaux sentiments enrubannés d’jolis respects vendus.   Vous apprendrez avec le temps sourd qu’les p’tits bonheurs, sur nos étroits chemins, sont à saisir, à choyer, prestement. […]

Continuer à lire

Dingue! (24/10/2020)

J’ai envie de jouir à la vie sans retenue. J’en vis de remplir mes poumons d’Vie, de celle que je suis sans fards, ni loose. J’envie l’vivre sans tabou, sans bienséance…   J’en ris, j’en pleure, d’être entière !   Et vous ?

Continuer à lire

Amoureuse (23/10/2020)

En éclats éparpillés, je bois la tasse sur le bord d’un trottoir. Je m’noie seule dans un recoin où mes flaques crient famine. Vite!  J’veux, miroir passant, toucher l’fond d’mes désespoirs et m’ouvrir ou mourir à ce moi qui aime en voile dantesque.

Continuer à lire
12345...29

Palette poétique |
carabobolivar.unblog.fr |
La Coherence Incongrue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jesypoesy
| Leslivresdejandem
| Mescoupsdecoeurdeguimauve