Guillaume-Guillaume (13/08/2019)

Qu’elle est cette arrogance qui résonne

sous ta langue d’oiseau au noir essaim?

Sur des rives lointaines, lisses, blêmes,

j’entends tes pings enchaînés aux fastes

de games pongs en échos cibles « amères ».

Se faut il qu’à mal de chien, les jeunes fous

piquent et piquent, collent et collent, en flag

et drame système ouaté sur maux dépassés?

Loin des ans arcanes vertes, je tilte les blancs

et m’octroie le luxe du foutre en désordre uni

tous messages encodés aux flux de vits bleus.

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

 

 

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Palette poétique |
carabobolivar.unblog.fr |
La Coherence Incongrue |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jesypoesy
| Leslivresdejandem
| Mescoupsdecoeurdeguimauve